Les aides financières

Aides financières

Plusieurs organismes aident financièrement les projets pédagogiques :

L’Agence de l’Eau Artois-Picardie

L’Agence de l’eau Artois Picardie peut aider financièrement et techniquement les classes qui souhaitent mener un projet sur l’eau. Pour cela, l’enseignant

HonHergies_SPB

 doit remplir une fiche projet téléchargeable sur le site www.eau-artois-picardie.fr.

Les projets doivent être présenté avant la fin octobre de l’année en cours pour un passage en commission début novembre.

Pour tout renseignement, veuillez contacter le service Communication (Cathy DEBUT ou Muriel FACQ) de l’Agence de l’eau Artois Picardie au 03.27.99.90.00.

Le chèque nature région

Le « Chèque Nature Région » est un soutien financier apporté par le Conseil Régional Nord – Pas-de-Calais aux établissements scolaires qui envoient une ou plusieurs classes en séjour d’éducation à l’environnement (de la maternelle au lycée) pour une durée de 3 à 5 jours en centre agréé avec 100 % d’activités nature pendant le séjour. A partir du 1er janvier 2009, l’aide est désormais forfaitaire par classe et donc indépendante du nombre d’enfants :

  • 600 € pour 3 jours;
  • 800 € pour 4 jours;
  • 1000 € pour 5 jours.

L’enseignant prépare son dossier de demande de bénéfice du  » Chèque Nature Région  » avec l’aide de la responsable pédagogique du CPIE Bocage de l’Avesnois. L’école adresse son dossier de demande 2 mois avant la date du séjour au :

Conseil Régional Nord – Pas-de-Calais
Siège de Région
151 avenue du Président Hoover
59555 Lille Cedex
La demande est instruite par ses services.
Si le « Chèque Nature Région » est accordé, l’enseignant recevra le chèque d’aide directement et devra le remettre au CPIE Bocage de l’Avesnois qui en déduira le montant de la facture de sa prestation.
Le dossier de demande peut être téléchargé sur le site internet du Conseil Régional.

Offrons la nature aux collégiens

Le Conseil Général du Nord pilote l’opération  » Offrons la nature aux collégiens « . Pour cela, les animations doivent être mises en place en concertation étroite avec le professeur de SVT et répondre à un point précis du programme. Les sorties se déroulent sur des circuits inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Petite Randonnée ou sur des Espaces Naturels Sensibles.

En échange de la gratuité, les enseignants s’engagent à envoyer un bilan à la structure d’animation. Une rencontre avec le responsable de la structure est prévue dans l’intervention. Ils doivent également fournir une fois l’animation terminée un compte-rendu de visite, des photos et des travaux d’exploitation en classe.

Le transport reste à la charge du collège lors des déplacements vers les sites d’accueil.

Nature et handicap

Dans le cadre de sa politique de protection des Espaces naturels Sensibles, le Conseil général du Nord a mis en place un programme de découverte nature et d’éducation à l’environnement des personnes handicapées,  » Nature et Handicap « .

Le CPIE Bocage de l’Avesnois est partenaire du Département dans ce programme.

Modalités pédagogiques :

Le projet d’animation doit être mis en place en concertation étroite entre le CPIE Bocage de l’Avesnois et le demandeur. Le projet comporte jusqu’à 10 animations. Les activités prévues, d’une durée d’une demi-journée chacune, doivent se dérouler sur des Espaces Naturels Sensibles ou le long de sentiers de randonnée inscrits au PDIPR (Plan Départemental des Itinéraires de Petite Randonnée).

Modalités pratiques :

Le CPIE Bocage de l’Avesnois est indemnisé par le Département.
Le déplacement sur site reste à la charge de la structure.

La mise en place du projet (manière d’aborder les thèmes, date, lieu, outils pédagogiques) se prépare en concertation avec la structure demandeuse et la structure d’éducation à l’environnement. Il est ensuite validé par le service Espaces Naturels Sensibles du Conseil général du Nord.

Une fiche d’évaluation sera remplie par le responsable du groupe au terme du projet.

A l’école de la forêt

« A l’école de la forêt » est une opération interministérielle définie et mise en place en 1990. Son objectif est de sensibiliser les élèves des classes primaires aux différentes fonctions qu’assure la forêt ainsi qu’à sa gestion durable. « A l’école de la forêt » incite les jeunes dès le début de leur scolarité, à la découverte active : des relations entre les hommes et la forêt, de la mise en valeur des différentes fonctions caractéristiques de la forêt, de son rôle dans l’environnement, des produits du bois et de ses dérivés, des métiers.

L’opération apporte au projet pédagogique une lisibilité institutionnelle par l’attribution d’un label, auquel peuvent s’associer différents partenaires et le soutien technique d’un forestier. Les enseignants sont aidés s’ils le souhaitent dans le montage et le suivi de leur projet par les correspondants départementaux : responsables de l’éducation nationale, forestiers…

Le site Internet de l’opération : www.ecoledelaforet.agriculture.gouv.fr